Diaporama

Ce que l'on raconte

Quoi de neuf ?

Musée d'armes anciennes

suite...

Accès au grand puits - Réouverture

Après 10 mois de fermeture pour mise en sécurité, le grand puits est de nouveau accessible.

suite...

Billet 0 €uro souvenir du Château de Joux


suite...

Médaille 2014

suite...

Accueil > Découvrir Joux > Présentation générale > Ce que l'on raconte > Loïse de Joux

Loïse de Joux

Thiébaud de Neuchâtel, fiancé de Loïse de Joux, était parti en Terre Sainte. Plusieurs années plus tard, un chevalier, la visière baissée, se présenta au donjon, porteur de nouvelles du croisé. "Je l'ai vu, dit-il, entouré de belles odalisques et vivant comme un sultan. Il a bel et bien oublié sa petite fiancée des Monts Jura et je crois qu'il ne reviendra pas !".
"Que m'importe, répondit Loïse, il vit, cela suffit à mon bonheur !".
A ces mots, le seigneur tremblant d'émotion enleva son casque et Loïse reconnut son bien-aimé. La joie fut trop vive et la tua aussitôt.
Thiébaud fit graver sur sa tombe cette inscription :
"Cy git Loïse de Joux, morte de bonheur !"

Retour
 
Présentation générale - Musée d'armes - Route des Abolitions - Le Château de Joux vu du ciel - Travaux de restauration - Visites guidées - Visites en langues étrangères - Nouveautés : Visiter le Château autrement... - Animations scolaires - Préparer votre visite - Programmation 2017 - Programmation2016 - Programmation 2015 - Dates et horaires d'ouverture 2017 - Tarifs 2017 - Accès - A voir, à faire - Nous contacter - Pré-réservation